Scroll to top

Câncer de mama


O que saber ...

Realidade (FRANCE)

0

Novos casos por ano na França

0

Mulher em 8 será afetada durante sua vida

0

% de factores de risco adicionais para os marítimos, devido a trabalho nocturno, induzindo uma perturbação dos ritmos circadianos, bem como às radiações ionizantes

0

Mulheres morrem a cada ano de câncer de mama

0

mastectomias são realizadas anualmente

0

% dos homens também são vítimas de câncer de mama

O auto-exame é a primeira ação de prevenção que todos podem aprender

Antes de qualquer consulta médica, mamografia e / ou ultrassonografia, é essencial conhecer seu corpo, principalmente seus seios. A partir dos 20 anos, adote o mesmo reflexo a cada mês: examine-se cerca de 8 dias após o final do seu ciclo menstrual e esteja atento a uma nova aparência, uma deformação, associada ou não a qualquer dor. Tenha cuidado, não seja muito alarmista, um tamanho, uma deformação ou um nódulo nem sempre sinalizam a presença de células malignas e, portanto, um câncer em potencial. Isso pode ser apenas um alerta, e, como continuamos a lembrá-lo: quanto mais você ficar atento a esses sinais, melhores serão as indicações que você poderá consultar seu médico, que o orientará no decorrer da consulta. atendimento adequado e coordenado. Na presença de células suspeitas, a detecção precoce, que você iniciará através do auto-exame, assegurará que você tenha uma chance melhor de uma cura completa.

O direito de ser esquecido, onde estamos?

o direito de esquecer permite que as pessoas com câncer não declarem, após um determinado período, seus antecedentes ao se inscreverem em um seguro mutuário. Este direito foi introduzido no âmbito do convention AERAS (Garantir e pedir emprestado com maior risco à saúde) que facilita o acesso a seguros e crédito para pessoas com maior risco à saúde.

O acordo AERAS estabelece uma via de endividamento para facilitar o acesso a seguros e empréstimos para pessoas com risco agravado para a saúde. Aplica-se logo que um candidato apresente um risco agravado para a saúde, tendo em conta os elementos médicos fornecidos.
A solicitação de seguro é examinada em 3 níveis sucessivos, se necessário.

"Tempo reduzido para sete anos para câncer de mama PT0 M0" fonte Rose Up associação 03/06/2019

  • O nível 1 corresponde à análise de risco padrão.
  • Se o arquivo for rejeitado no nível 1, ele será transferido para o nível 2 de exame e será objeto de uma análise individualizada. Nesta fase, a seguradora pode solicitar exames médicos adicionais.
  • Se o processo for rejeitado no nível 2, ele será reconsiderado em um terceiro nível constituído por um grupo de resseguradores (seguradores de seguradoras) que decidir como último recurso no pedido de seguro.
  • Em caso de recusa, nesta fase, o mutuário pode se referir à Comissão de Mediação da Convenção AERAS.

A origem: a fita rosa

 

rubanroseEn 1992, Mrs Evelyn H. Lauder, Senior Corporate Vice President d’Estée Lauder Companies, co-créa le Ruban Rose, reconnu aujourd’hui comme le symbole international de la campagne de sensibilisation sur l’importance du dépistage précoce du cancer du sein.

Grâce à elle, le mois d’octobreest devenu à travers le monde le rendez-vous annuel de cette campagne de sensibilisation.

En 1993, Mrs Lauder décida d’aider les plus grands chercheurs médicaux et scientifiques de la planète et créa la fondation Breast Cancer Research Foundation (BCRF) pour soutenir la recherche.

Sous l’impulsion de Mrs Evelyn H. Lauder,  la BCRF est devenue la plus grande organisation américaine exclusivement destinée au financement de grands travaux de recherche portant sur les causes, le traitement et les possibilités de dépistage du cancer du sein.

En France, l’association Le Cancer du Sein, Parlons-en !, créée en 1994, est une émanation de la BCRF, dont les objectifs sont de promouvoir l’importance du dépistage précoce et de soutenir la recherche grâce à une campagne de communication et de collecte de fonds.
Les membres fondateurs de l’association Le Cancer du Sein, Parlons-en ! sont Estée Lauder Companies France et le magazine Marie Claire.

La Wellness Team Massage

Marie-Hélène G. notre secrétaire/trésorière est aussi une professionnelle du bien-être et des massages, avec son équipe : la wellness team massage, ils soutiennent l’association en promulguant des soins et des massages à nos équipes de sportives ou bien en faveur de l’association.

Les vertus des massages de Bien être pour les personnes atteintes de cancer ou l’Oncomassage

Les massages ont pour vertus d’apaiser les personnes atteintes de cancer, ceux-ci ne devant pas dépasser 30 min lorsque celles-ci sont en traitement !

Ce qu’un massage peut apporter à un patient :

  • Le touché agit sur l’émotionnel et le psychologique
  • Réduit le stress, les tensions et l’anxiété
  • Soulage les douleurs physiques et réduit les tensions musculaires
  • Stimule la défense immunitaire
  • Lutte contre l’insomnie vu qu’il est là pour apaiser
  • Diminue l’œdème
  • Installe un climat de confiance en soi et estime de soi, de son être qui est chamboulé et son corps physique modifié.
  • Améliorer la circulation du sang
  • Atténuer les nausées et maux de tête

Les personnes cancéreuses ont souvent peur de se faire masser.

Plus besoin d’avoir peur, il faut en parler avec votre oncologue et un massothérapeute qui peuvent être en correspondance afin de rassurer le ou la patient/te et d’être clair sur la pratique exercée sur la personne.

Le massage est rarement contre indiqué, au contraire il peut aider au traitement selon la technique de massage et si celle-ci est bien maîtrisée par le ou la praticien/ne.

Le massothérapeute doit être bien informé sur la pathologie, le traitement en cours, les différents soins, les différents symptômes, l’évolution par rapport au corps. Il s’agit donc d’avoir un bon entretien entre le ou la patient/te pour aussi qu’il y ait un climat de confiance, de respect et compassion.

Les techniques de massages appliquées doivent être adaptées aux types de cancer, aux traitements et à l’évolution de la maladie selon la personne. Le praticien doit savoir quel type de massage adapté et avoir l’autorisation du médecin afin d’avoir une action complémentaire !

  • On ne doit pas masser un patient en radiothérapie ou chimiothérapie qui a une infection virale ou bactérienne.
  • On n’applique en aucun cas les percussions et les frictions profondes sur un malade en traitement. On utilise les mains pleines et les doigts.
  • On ne masse pas une personne ayant de la fièvre ou ayant un traitement d’anticoagulants.

Le massage californien est basé sur de grands effleurements, il se pratique sur table de massages avec de l’huile, par de grands glissés fluides. Le praticien doit être à l’écoute du corps. Ce massage est fait pour procurer bien-être et détente totale.

Le shiatsu fait partie des massages très appréciés, c’est une technique qui est constituée de pressions des doigts sur les points réflexes plus ou moins intenses et sur les flux énergétiques de l’organisme. Pratique faîte sur patient habillé allongé sur futon.

Le Amma, massage sur chaise ergonomique, est un massage relaxant pratiqué sur les vêtements. Ce sont des légères pressions de façon à apaiser et harmoniser la partie dorsale du corps et bras lorsque c’est possible.

 

Il faut privilégier tous les types de massages avec glissés, effleurements, légères pressions, en utilisant des huiles neutres et/ou Bio si besoin, vu que les traitements rendent les peaux plus sensibles.

De préférence faire le massage sur les zones du corps non touchées, non affectées par la maladie de façon à ce que le massé retrouve la sensation de se réapproprier son corps.

Se faire Masser lorsque l’on supporte un lourd traitement, c’est réintégrer son corps, l’apaiser, être à son écoute et du coup être mieux avec soi-même !

pt_PT
fr_FR en_US es_ES it_IT de_DE nl_NL pt_PT